PROGRAMME DE FORMATION

         PROGRAMME DE FORMATION PERMIS-B-
OBJECTIFS
– Obtenir la catégorie B du permis de conduire
PUBLIC CONCERNE ET PRE-REQUIS
– Avoir minimum 16 ans (15 ans pour l’apprentissage anticipé de la conduite)
– Satisfaire aux conditions médicales et administratives
– Avoir la nationalité Française, ou justifier de la régularité de son séjour en France
– Résidence normale et domicile en France
– Pour les candidats âgés de 17 ans révolus à 25 ans non révolus, être à jour au regard de la journée défense et citoyenneté (JDC) en étant en capacité de fournir l’attestation de participation, ou l’attestation provisoire en instance de convocation à la journée défense et citoyenneté (JDC), ou l’attestation individuelle d’exemption
– Être enregistré en préfecture
– Disposer d’un livret d’apprentissage de la conduite

INTERVENANTS
– Enseignants de la conduite et de la sécurité routière titulaires du Brevet pour l’Exercice de la Profession d’Enseignants de la Conduite Automobile et de la Sécurité Routière (B.E.P.E.C.A.S.E.R), ou du titre professionnel d’Enseignant de la Conduite et de la Sécurité Routière (E.C.S.R)
– Chaque Enseignant bénéficie d’une autorisation préfectorale d’enseignement

MOYENS PEDAGOGIQUES ET TECHNIQUES
Pédagogie et didactique :
– Méthodes et techniques adaptées aux adolescents et aux adultes.

Moyens et outils :
– Salle de cours équipées de moyens informatique /vidéo projection
– Outils pédagogiques et réglementaires
– Documentation professionnelle

Véhicules :
– Véhicules à boite manuelle ou automatique de la catégorie B du permis de conduire

EFFECTIFS
1 Elève par véhicule

HORAIRES Code
Du lundi au Vendredi de 10 h à 12 h et de 14 h à 20 h le Samedi de 10h à 13 h et de 14 h à 17h

HORAIRES conduits
Du lundi au Vendredi de 9 H à 20 h et le Samedi de 10 h à 16 h

DUREE
– Minimum 20 heures obligatoire (Boîte mécanique)
– Minimum 13 heures obligatoires (Boîte automatique, avec une régulation à la boîte mécanique possible en auto-école au bout de 6 mois après un minimum de 7h de conduite)
PROGRAMME défini par l’arrête du 13 avril 2013

– 1. MAÎTRISER LE MANIEMENT du véhicule dans un trafic faible ou nul
– 2. APPRÉHENDER la route et circuler dans des conditions normales
– 3. CIRCULER dans des conditions difficiles et partager la route avec les autres usagers
– 4. PRATIQUER une conduite autonome, sûre et économique

SUIVI DES ACQUIS EN COURS DE FORMATION
– Livret de formation aux permis B
– Fiche individuelle physique ou numérisée

DIPLÔME VISE
– Passer avec succès l’épreuve théorique générale (E.T.G) d’admissibilité portant sur la connaissance des règlements concernant la circulation et la conduite d’un véhicule ainsi que sur celle des bons comportements du conducteur si celle-ci n’est pas déjà obtenue depuis moins de 3 ans.
– Passer avec succès l’épreuve pratique d’admission permettant de contrôler les connaissances, les aptitudes et le comportement des candidats, nécessaires pour circuler de manière autonome et en toute sécurité en tenant compte des spécificités propres à chaque véhicule.

FORMATION THEORIQUE

SIGNALISATION (S)
– Panneaux – Panonceaux – Balises et bornes – Signalisation lumineuse – Signalisation horizontale
PRIORITES, INTERSECTIONS (P)
– Généralités et particularités – Signaux lumineux – Priorités et ordre de passage – Autres usagers
REGLES DE CIRCULATION (R)
– Je m’insère – Je me positionne sur la chaussée – Je circule – Je règle la vitesse
CROISEMENTS ET DEPASSEMENTS (C)
– Croisements – Dépassements
ARRETS ET STATIONNEMENTS (A)
– Généralités – Signalisation – Réglementation
VISIBILITE, ECLAIRAGE (V)
– Voir et être vu – Equipements du véhicule – Nuit et intempéries
ECOCONDUITE ET ECOMOBILITE (N)
– Eco mobilité – Eco conduite
TUNNELS ET PASSAGE A NIVEAU (T)
– Tunnels – Passages à niveau
USAGERS VULNERABLES ET CODE DE LA RUE (U)
– Usagers vulnérables – Code de la rue – Partage de l’espace – Sites propres et voies réservées
PRISE DE CONSCIENCE DES RISQUES (X)
– Santé et conduite – Facteurs d’accident – Comportement face aux risques
CONDUITE PRATIQUE (E)
– Documents et équipements – Installation au poste de conduite – Le véhicule au quotidien
– Conséquences de la vitesse – Les règles autour du permis – L’insécurité routière
AUTOROUTE ET ROUTE A ACCES REGLEMENTE
– Entrer – Circuler – Conditions particulières – Quitter l’autoroute

FORMATION PRATIQUE

La formation dispensée, dans le cadre du permis B, au sein de notre établissement est effectué dans le cadre du REMC (Référentiel pour l’Education à une Mobilité Citoyenne) mis en place par les pouvoirs publics par arrêté du 13 mai 2013.
Le REMC s’articule autour de 4 grandes parties

L’USAGER

Assumer personnellement ses responsabilités citoyennes, juridiques et sociales.

LE DEPLACEMENT

Utiliser un véhicule à moteur de façon autonome, rationnellement et en sécurité.

DEVENIR UN CONDUCTEUR COMPETENT

Prendre en compte les facteurs entraînant une dégradation du système homme-véhicule- environnement, prendre les décisions qui permettent d’y faire face, mettre en œuvre les mesures préventives.

LA GESTION DE L’ENVIRONNEMENT

Préparer ses trajets et conduire le véhicule de façon autonome dans les situations de circulation simples ou complexes.

PROGRAMME DE FORMATION
– DEFINI PAR QUATRE COMPETENCES

COMPETENCE N° 1
– MAITRISER le maniement du véhicule dans un trafic faible ou nul.

– Connaître les principaux organes et commandes du véhicule, effectuer des vérifications intérieures et extérieures.
– Entrer, s’installer au poste de conduite et en sortir.
– Tenir, tourner le volant et maintenir la trajectoire.
– Démarrer et s’arrêter.
– Doser l’accélération e le freinage à diverses allures.
– Utiliser la boîte de vitesses.
– Diriger la voiture en avant en ligne droite et en courbe en adoptant allure et trajectoire.
– Regarder autour de soi et avertir.
– Effectuer une marche arrière et un demi-tour en sécurité

COMPETENCE N° 2
– APPREHENDER la route et circuler dans des conditions normales.
– Rechercher la signalisation, les indices utiles et en tenir compte.
– Positionner le véhicule sur la chaussée et choisir la voie de circulation.
– Adapter l’allure aux situations.
– Détecter, identifier et franchir les intersections suivant le régime de priorité.
– Tourner à droite et à gauche en agglomération.
– Franchir les ronds-points et les carrefours à sens giratoire.
– S’arrêter et stationner en épi, en bataille et en créneau.
COMPETENCE N° 3

– CIRCULER dans des conditions difficiles et partager la route avec les usagers.
– Evaluer et maintenir les distances de sécurité.
– Croiser, dépasser, être dépassé.
– Passer des virages et conduire en déclivité.
– Connaître les caractéristiques des autres usagers et savoir se comporter à leur égard avec respect et courtoisie.
– S’insérer, circuler et sortir d’une voie rapide.
– Conduire dans une file de véhicules et dans une circulation dense.
– Conduire quand l’adhérence et la visibilité sont réduites.
COMPETENCE N° 4

– PRATIQUER une conduite autonome, sûre et économique.
– Suivre un itinéraire de manière autonome.
– Préparer et effectuer un voyage longue-distance en autonomie.
– Connaître les principaux facteurs de risque au volant et les recommandations à appliquer.
– Connaître les comportements à adapter en cas d’accident : protéger, alerter, secourir.
– Faire l’expérience des aides à la conduite du véhicule (régulateur, limiteur de vitesse, ABS, aides à la navigation…).
– Avoir des notions sur l’entretien, le dépannage et les situations d’urgence.
– Pratiquer l’écoconduite.